Jardin de l'Abbaye d'Aniane

Maîtrise d'Ouvrage: Communauté de Communes de la Vallée de l'Hérault
Conception/réalisation: Mathilde COTA - Anaïs HERVOUET
Phase esquisse + Scénographie - mise en scène artistique du jardin
2019 - 2020

Aniane min

Le jardin de l'Abbye d'Aniane est un espace chargé de l'histoire de l'Abbaye (très ancien lieu de culte, depuis l'époque carolingienne). Cette histoire est aussi une histoire contemporaine.

Tel un palimpseste, le jardin nous déroule les marques laissées par le temps. Le jardin est un bande de verdure coincée entre des murs, sauvage, merveilleux, rempli de contrastes. Il comporte une partie romantique (fontaine, bassin, essences de jardins du XIX, Orangerie), des installations récentes que l'on croise dans toutes les parties du jardin (de l'Architecte et artiste japonais Kinya Maruyama), et enfin l'ancienne cours du mitard (époque carcérale puis bagne pour enfant). Le jardin est un héritage de cette époque carcérale, car il fut le jardin du directeur. Lourd héritage que voilà.

Le choix de réouvrir cet espace est la raison de notre intervention. Le projet est de s'appuyer sur une démarche participative, le jardin étant un espace d'appropriation  bien ancré localement. Après réouverture officielle, nous avons proposé trois scénarii distincts. Ces derniers sont affichés dans l'Orangerie et accessibles au public pour vote et avis, jusqu'aux journées du patrimoine 2019. Cette participation vise à faire évoluer le projet. Ces esquisses comportent un point commun : elles ne sont pas très interventionnistes car le site ne le justifie pas, elles respectent un lieu paisible et son aspect actuel (prairies, sujets remarquables, installations existantes).

Enfin, en plus du travail d'esquisse, un travail scénographie a été réalisé par nos soins pour l'inauguration du jardin et la période estivale. Ces installations développent deux approches (une approche contemporaine, pour s'inscrire dans la continuité - développée par Mathilde Cota, lapins sur tige) et une intervention liée à un aspect historique, celui des enfants de la colonie. Cette intervention, consiste à mettre les jeunes hommes en situation (travaux de jardinage) et de les utiliser pour témoigner de cette partie de l'histoire du site. ils sont collés sur le mur sur des feuilles de papier tout ce qu'il y a d'ordinaire et doivent évoluer avec le temps (référence au travail de Ernest-PIGNON ERNEST). 

Axonometriesc3
Coupesc3
Plan-JardinAniane-200scenario-3
Aniane6
Aniane5
Aniane4
Aniane3
Aniane2
Aniane1